Geneathème – Un prénom sorti de nulle part : Christophette

Le mois de janvier est terminé mais j’ai quand même envie de participer au geneathème sur les prénoms rares ou insolites. J’en ai plusieurs dans ma généalogie : Léonne, Eustachine, Lubin, Seubin, Tassine, Cirice, Vrain, Hilaire… J’ai décidé de me pencher sur celui de Christophette, le prénom de l’une de mes ancêtres à la 13e génération.

J’ai fait la connaissance de Christophette (ou Christoflette, Christouflette) DE BOTMILIAU très récemment, en novembre 2017. Il s’agit de la première branche noble que je trouve parmi mes ancêtres. Elle est l’épouse de l’écuyer Pierre LE BORGNE, sieur du Coulombier, et mère de 6 enfants, dont mon ancêtre Françoise LE BORGNE, baptisée le 30 septembre 1609 dans la paroisse de Saint-Martin de Lamballe, dans les Côtes d’Armor.

signature-Christophette-de-Botmiliau
Signature de Christophette de Botmiliau le 1er mai 1633 à Hénansal (Côtes d’Armor).

Je sais très peu de choses de Christophette, sinon qu’elle serait née avant 1590 et décédée après 1633. Je n’ai pas non plus sa date de mariage, mais sa première fille, Péronnelle, naît en 1606. Le 1er mai 1633, Christophette devient la marraine de Jean GAUDIN, fils de sa fille Péronnelle et donc son petit-fils. C’est la dernière trace que j’ai d’elle. En 1645, Péronnelle appellera l’une de ses filles Christophette.

Dans mon arbre généalogique, qui compte plus de 5000 personnes, il n’y a donc qu’une grand-mère et sa petite-fille à s’appeler Christophette. C’est un prénom effectivement très rare et qu’on ne retrouve, d’après les données de Geneanet, qu’en Bretagne et Pays de la Loire.

fréquence-prénom-Christophette
Evolution de la fréquence du prénom Christophette, calculée sur la base des prénoms mentionnés dans les généalogies déposées sur Geneanet.

J’espère pouvoir un jour percer les mystères qui entourent mon ancêtre, comme son ascendance, que plusieurs arbres en ligne mentionnent mais dont je n’ai aucune preuve*. En attendant, je me laisse bercer par cette variante chantante du prénom Christophe, en imaginant la vie des petits nobles de Bretagne du XVIe siècle.

Et vous, connaissez-vous des Christophette ?

* Ces arbres font descendre Christophette de Rolland DE BOTMILIAU, sieur de Kermedret, et de Françoise DE BEAUREPAIRE.

Publicités

3 réflexions sur “Geneathème – Un prénom sorti de nulle part : Christophette

    1. Aliénor Samuel-Hervé

      Effectivement, les actes l’appellent Christouflette ou Christoflette, et elle signe Christoflette dans les deux signatures que je possède d’elle. J’ai l’habitude de moderniser les prénoms (la fréquence des prénoms Christoflette et Christophette est assez similaire) mais peut-être est-ce une erreur de ma part…

      J'aime

      1. C’est difficile, surtout aux époques charnières où les façons d’écrire changent d’un rédacteur à l’autre ! A chacun son choix, du coup.
        Personnellement j’ai choisi de me fier (quand c’est possible) à la façon dont la personne signe, c’est ce qui reste le plus constant dans le temps, d’après mes observations. Mais comme c’est aussi en général la période où peu de gens signent…
        Je mets aussi plusieurs graphies dans les cases (surtout pour les noms de famille, qui changent encore plus que les prénoms).
        Quelle tambouille !

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s