Des nobles bretons parmi mes ancêtres ? – Episode 2

Dans l’épisode précédent, j’étais sur la trace du mariage de Pierre NEHOU et Thomasse GUERIN. Tous leurs enfants été nés à Yvignac-la-Tour, mais pas de trace du mariage. Guyonne DE LYONNAIS était la marraine de leur fils Pierre NEHOU (bapt. 02/06/1677) et était à une époque à Dinan. Sur cette intuition je me lance donc à la recherche du mariage NEHOU x GUERIN que j’estime avoir eu lieu vers 1671-1672, leur premier enfant étant né le 07/02/1673 à Yvignac.

Je pars à l’abordage des registres paroissiaux de Dinan pleine d’espoir et d’agitation. Je vais bien finir par le trouver ce fichu mariage ! Première difficulté : Dinan était à l’époque scindée en deux paroisses, la paroisse de Saint-Malo, et celle de Saint-Sauveur. Plouf, plouf, je décide au hasard de commencer par celle de Saint-Sauveur avec le registre allant de 1669 à 1672. Je débute par la fin pour remonter progressivement dans le temps : 1 page, 10 pages, 20 pages, 30 pages… rien de rien, aucune trace, aucune mention d’un NEHOU. Evidemment dans la précipitation je ne note pas la page où j’arrête ma lecture, et me tourne vers la paroisse de Saint-Malo, registre 1668 à 1672. Le registre contient des tables, qui ne m’apprennent malheureusement rien. Je commence là encore par la fin : 10 pages, 20 pages, et finalement à la vue 304/336 je retrouve Guyonne LE LIONNEYS et Marie GUERIN, fille de Pierre GUERIN sieur de Villemain, présentes au baptême de Marie Cholet le 11 novembre 1672. Je poursuis les recherches et tombe enfin sur la signature de mon Pierre NEHOU à la vue 217/336 !

Pierre_NEHOU_24_septembre_1771_Dinan_paroisse_Saint-Malo
Signature de Pierre NEHOU le 24 septembre 1671 à Dinan, paroisse de Saint-Malo.

C’est le 24 septembre 1671 que « noble homme Pierre NEHOU, sieur » est présent à l’inhumation de Renée Rouxelet. Mon intuition était la bonne, Pierre NEHOU se trouvait bien à cette époque-là à Dinan ! Je poursuis : 10 pages, 20 pages, 30 pages, 40 pages, plus aucune trace. Je repars sur les registres de Saint-Sauveur, sans savoir où je m’étais arrêté évidemment. Je crois revoir des pages déjà vues mais tant pis, je ne peux m’en prendre qu’à moi-même. Je commence un peu à désespérer, et puis… vue 250/364 je découvre un nouvel enfant de Pierre et Thomasse ! Pierre Guillaume NEHOU est en effet baptisé le 27 octobre 1671 paroisse Saint-Sauveur à Dinan ! Je ne m’attendais vraiment pas à trouver encore des enfants à ce couple. Je poursuis avec encore plus de frénésie ma recherche, je dois approcher à grand pas du mariage… là, vue 138/364, encore un enfant, Jan NEHOU, né le 8 août 1670 ! Mieux, l’acte de baptême m’apprend des choses sur les parents Pierre et Thomasse :

Jan NEHOU, fils d’honorable bourgeois Pierre NEHOU et de damoiselle Thomasse GUERIN ses père et mère demeurants dans la place du vieil marché de cette ville fut né le vendredy huictiesme aoust mil six cent soixante et dix environ les neuf heures du soir, et fut le […] suivant sur les saints fonds baptismaux de l’église paroissiale dudit St Sauveur par moy recteur d’icelle, ayant pour parrain discret prêtre messire Jean GUERIN prêtre de choeur de l’église de St Malo, et pour marraine damoiselle Christine GUERIN compagne du sieur de Grand Champs GUERIN, qui ont signé.

A ce moment-là, je compte déjà 12 enfants à Pierre et Thomasse, deux nés à Dinan, dix autres à Yvignac, le tout entre 1670 et 1687. J’apprends maintenant que Pierre était un bourgeois de Dinan (pas un noble donc !), et qu’il vivait Place du Vieil (ou Vieux ?) Marché. Que vais-je encore pouvoir découvrir ? Vais-je arriver à mettre la main sur le mariage de Pierre et Thomasse et remonter les générations ?

Suite au prochain épisode 😉