Le Journal du Loiret il y a 150 ans : 13 décembre 1866

Calendrier de l’Avent, Jour 13. Que publiait le Journal du Loiret il y a 150 ans jour pour jour ?

Rhumes, grippe, irritations. La supériorité incontestable et l’efficacité certaine du sirop et de la pâte de nafé de Delangrenier ont été constatées par cinquante médecins des hôpitaux de Paris, membres de l’Académie de médecine, et par un rapport officiel de MM. Barruel et Cottereau, chimistes de la Faculté de Paris. – Dépôt dans toutes les pharmacies

Le nafé est le fruit de la ketmie, une plante tropicale, dont on fait des pâtes et des sirops.

export-3
Gallica, La Presse, 14 janvier 1862.

Le fameux rapport de Barruel et Cottereau est publié en 1848, et constamment rappelé dans les publicités pour les sirops et pâtes de nafé dans les décennies suivantes. Citer dans la même phrase l’Académie de médecine et la Faculté de Paris est un argumentaire de choix pour un produit médical à l’époque.

export-4
Gallica, Catalogue des sciences médicales, 1865, p. 177.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s