Le Journal du Loiret il y a 150 ans – 7 décembre 1866

Calendrier de l’Avent, Jour 7. Que publiait le Journal du Loiret il y a 150 ans jour pour jour ?

Théâtre d’Orléans. Ce soir, seconde représentation de Nos bons Villageois. On commencera à sept heures et demie. Mad. Moncell, jeune première, ingénuité, et M. Ramonot, jeune comique, ayant obtenu la majorité des suffrages, ont été admis dans leurs emplois.

Nous avons déjà parlé de Nos bons Villageois, la pièce de Victorien Sardou (voir case 3 du calendrier de l’Avent), ainsi que d’une autre de ses pièces, la Famille Benoîton (voir case 6). Ici c’est le principe de suffrages que j’aimerais développer. Au XIXe siècle, lors des premières représentations d’un spectacle, les comédiens devaient prouver leur valeur, à trois reprises et dans trois rôles différents, aux spectateurs qui procédaient ensuite à un choix par vote. L’engagement d’un comédien n’était donc pas définitif, et la première d’une pièce était parfois chaotique, émaillée des sifflets de spectateurs mécontents des performances données.

Mademoiselle Moncell et M. Ramonot font partie de la troupe engagée par le théâtre d’Orléans pour la campagne 1866-1867 (liste de la troupe publiée dans le Journal du Loiret du 10 octobre 1866). On les retrouve donc mentionnés plusieurs fois pour diverses pièces. Mad. Moncell joue entre autres dans Le ménage en ville (JDL 28/10/1866), La famille Lambert (JDL 09/11/1866), Mme Bertrand et Mlle Raton (JDL 20/12/1866)… A la même époque, l’on retrouve au théâtre d’Orléans un M. Moncell administrateur général et un M. Ramonot régisseur. Faisaient-ils partie de la famille des comédiens ?

Bibliographie :
– GERSIN, Malincha. La querelle des « débuts » à Lyon au milieu du xixe siècle : simple loisir théâtral ou expression de la toute puissance du public ? In :Divertissements et loisirs dans les sociétés urbaines à l’époque moderne et contemporaine [en ligne]. Tours : Presses universitaires François-Rabelais, 2005 (généré le 05 décembre 2016). Disponible sur Internet : <http://books.openedition.org/pufr/658>. ISBN : 9782869063280. DOI : 10.4000/books.pufr.658.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s